Comment faire de la zlabia : quelle est son origine ?

Révéler les sections Dissimuler les sections

Une confiserie parmi tant d’autres est la star du mois de ramadan, est cette star n’est rien d’autre que la ZLABIA. Cependant, à la queue leu leu chez le pâtissier, interminable et pénible à faire, surtout durant une longue journée de jeûne. Alors pourquoi ne pas la préparer chez-soi ? Efficace, simple, économique et surtout hygiénique.

Mais d’où provient-elle ?

Dite zelabia, ancienne spécialité orientale.

Les versions se voient multiples. Cependant deux d’entre elles seulement, reviennent régulièrement.

Recettes Tahini maison : la recette de la crème de sésame revisitée

La première, remonte à une époque lointaine qui dit que c’est dû au pâtisser qui a raté sa pâte à pain en la laissant prendre l’aspect d’un liquide. Suite à cet incident, il dira « Zella Bia » qui signifie je « l’ai ratée », afin de rectifier son erreur, il la frira dans de l’huile. Cette expression, donna naissance à l’origine du nom de la gourmandise devenue très appréciée et prisée par la suite.

D’après la seconde version, la famille Aksil, proche des souverains turcs, venue de la ville de Béni Ksila, à proximité de Bejaïa, aurait ramené cette recette avec elle et la commercialisa dans tout le pays, surtout pendant le mois sacré, car la demande des clients, était en hausse durant cette période. Aujourd’hui, la zlabia est connue partout et est appréciée par tous, même à l’occident.

Comment la préparer ?

Prenez votre carnet de recette, et notez les ingrédients suivants, car pour réaliser 10 pièces de zlabia, il vous faudra :

  • pour la pâte : 125 g de farine de blé, 12.5 cl d’eau, 3g de levure de boulanger, 1g de safran en poudre,
  • pour le sirop : 15 cl d’eau, 75g de sucre en poudre, 50 g de miel, 3 cl d’eau de fleur d’oranger, sans oublier l’huile pour la friture environs 50 cl.

En premier lieu, il faudra réaliser la pâte afin de la laisser reposer par la suite. Dans un récipient, commencez par mélanger la farine avec la levure puis rajouter l’eau et remuer de nouveau, jusqu’à l’obtention d’une pâte bien lisse. Après avoir fini cette opération, filmer votre appareil à l’aide d’un papier film, et laisser reposer au frais pendant 1h.

Recettes La poolish : le secret ultime pour une brioche moelleuse comme un nuage

Chronomètre écoulé, retirez votre film délicatement, mélangez une fois de plus et ajouter le safran. Remettez votre papier film, et laisser reposer de nouveau pour une seconde heure.

Une fois votre pâte réalisée, passez à la préparation du sirop. Pour ce faire, menez-vous d’une casserole et mettez l’eau et le sucre à bouillir, cuisez le tout pendant 5minutes, puis versez le miel et l’eau de fleur d’oranger et laisser le tout tiédir.

Préparation terminée, vient le tour de la cuisson. Pensez d’abord, à préchauffer votre friteuse ou poêle à 180°C, aidez-vous d’un thermomètre afin d’être sur d’obtenir la température voulue. Mettez votre pâte dans une poche à douille et commencer à former des spirales, en formant des mouvements arrondis, successifs. Cuire jusqu’à l’obtention d’une belle coloration dorée.

Ne pas oubliez de bien égoutter vos zlabias, afin de leur retirer un maximum d’excédant d’huile, puis plonger les dans le sirop tiède.

Recettes Les secrets du kimchi : bienfaits et techniques de préparation

Avouez, qu’un plat bien rempli de zlabia, ornera merveilleusement votre table, surtout accompagné d’un bon thé à la menthe.

Malgré que cette friandise tant connue prend diverses formes, cependant la recette reste non seulement la même, mais aussi recherchée par beaucoup de personnes, pour sa senteur alléchante, sa croustillance mais aussi son aspect appétissant.

Une gourmandise à consommer avec modération

Vous avez pu constater que la recette est assez gourmande avec du sucre en poudre, de la fleur d’oranger et du miel. Vous devez aussi utiliser de l’huile de friture pour avoir une bonne cuisson. C’est pour cette raison que la consommation doit être raisonnable, car les calories sont au rendez-vous. C’est finalement le principal problème de toutes les pâtisseries orientales, car elles sont conçues avec une bonne dose de sucre.

  • Pour 100 grammes de zlabias, sachez que vous aurez pratiquement 300 calories.
  • C’est excessif surtout lorsque l’on sait qu’un repas s’articule souvent autour de 400 à 500 calories lorsqu’il est assez léger.
  • De ce fait, il est préférable de ne pas manger régulièrement ces pâtisseries et c’est aussi le cas pour toutes les gourmandises du même genre.
  • L’impact sur la ligne peut être désastreux surtout si vous ne pratiquez pas un sport assez régulièrement pour supprimer ces petits écarts alimentaires.

Une fois par semaine, vous pouvez vous offrir un petit plus de ce genre, il suffit de prendre une ou deux pâtisseries en jonglant avec des repas assez légers au cours de la journée. Évitez par exemple de prendre un hamburger avec des zlabias et une glace.

Recettes 5 Idées recettes végétariennes Noël pour accompagner la raclette

Donnez votre avis

Soyez le 1er à noter cet article
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Partagez votre avis