Le constructeur automobile chinois BYD envisage d’ouvrir ses portes en Europe

Révéler les sections Dissimuler les sections

La construction des voitures électriques est en forte croissance depuis quelques années. À ce titre, le constructeur automobile électrique chinois, BYD, se trouve parmi les acteurs principaux et réalise d’importants exploits en Chine. Récemment, BYD a commencé à élargir son domaine de production et l’Europe est dans son viseur. Voyons de plus près ce concept après avoir mis la lumière sur la marque BYD auto.

BYD auto vise à devenir le premier producteur de véhicules électrique au monde.

Bref présentation de BYD

BYD est une marque d’automobile très populaire en Chine, et qui appartient à l’entreprise BYD auto. Des voitures de luxe aux trucks, la company en produit dans ses usines partout dans le monde. Cependant, BYD auto est surtout très connue en tant que constructeur de voitures de luxe de modèle Hybride, de SUV hybride, de voitures de sport et autres que des poids lourds ou truck. Ayant confirmé ses grandes compétences dans le domaine, BYD Auto a dernièrement rejoint l’équipe des constructeurs automobiles électriques. En Chine, BYD Auto a déjà commercialisé plusieurs gammes de ses voitures électriques. Convaincu de son progrès sur le marché, il envisage de construire quelques usines en Europe pour développer son réseau.

Une porte ouverte pour une concurrence

BYD Auto vient de devenir la marque numéro un du marché en Chine dans le domaine de construction automobile, en novembre 2022. Suite à son succès, il prévoit de construire plusieurs gammes de véhicule électrique comme :

  • Le véhicule électrique Atto 3 ;
  • La voiture électrique berline Seal ;
  • La citadine électrique Dolphin.

En effet, tous ces véhicules sont de modèle à moteur électrique. D’après les informations, le constructeur d’automobile chinois ne s’arrêtera pas avec ces trois gammes. Ce qui conforte sa décision de construire des usines en Europe. Ce qui signifie également que BYD Auto prévoit également de devenir la marque numéro un des véhicules électriques en Europe. Autrement dit, la marque projette de rivaliser les constructeurs de véhicules électriques de l’Europe.

Auto-moto Nos conseils pour louer un camion de déménagement

Plusieurs usines en Europe

Concessionnaire du véhicule chinois BYD en Europe

Afin de conquérir les adeptes des voitures électriques des pays de l’Europe, le constructeur chinois doit implanter plusieurs usines. À ce titre, la firme commence déjà la construction de ces filiales après une étude du marché Européen. En effet, il faut savoir qu’une entreprise ne se déciderait pas d’ouvrir une usine dans un pays où les concurrents sont nombreux et à fort potentiel sans aucune analyse préalable du marché. Ce qui confirme encore plus que l’enseigne s’apprête à relever le défi. À noter que son succès dépendra des amateurs de voitures zéro émission des pays de l’Europe.

Des véhicules électriques à prix surprenant

Après que l’Europe ait daigné ouvrir ses portes à BYD Auto, le constructeur chinois a présenté trois modèles de véhicules électriques, notamment : le Tang, la berline Han et l’Atto 3.

Lorsqu’il s’agit de rivaliser avec les concurrents, il faut offrir ses produits à prix intéressant. Cependant, ce n’est pas le cas pour les modèles Tang et berline HAN à l’exception de l’Atto 3. Ces deux véhicules électriques seront vendus à un prix premium sur le marché. Quant à Atto 3, il sera vendu à un prix abordable par rapport aux deux autres modèles. Mais le plus surprenant est le prix du Berline Han, il adopte un prix moins cher en Chine que sur le marché du vieux continent. À ce titre, le constructeur chinois souligne que le prix de ses véhicules varient selon le pays et également selon le marché.

Auto-moto Mercedes annonce l’ouverture de sa première concession destinée aux voitures électriques

D’après ces affirmations, les constructeurs automobiles du vieux continent doutent que la marque chinoise envisage de se mettre en concurrence avec eux. Mais qui sait si c’est une stratégie pour camoufler le vrai objectif de la marque. Quoi qu’il en soit, chacun est libre d’adopter la bonne stratégie pour être le numéro un.

Le premier modèle BYD électrique disponible pour l’Europe

Le chinois a bel et bien présenté trois gammes de ses véhicules électriques pour l’Europe. Cependant, il annonce que seul l’Atto 3 sera vendu sur le marché jusqu’à nouvel ordre. À ce titre, BYD Auto prévoit de présenter les gammes complètes qu’il va proposer aux européens durant le Mondial de Paris. Pour l’instant, le modèle accessible à ceux qui veulent acheter une voiture électrique est l’Atto 3.

Aucune information concernant ce modèle n’a été donnée, à part le fait qu’il est équipé d’une batterie LFP BYD Blade qui contribue à obtenir une autonomie de 420 km. Pour info, les batteries BYD intègrent des cellules en forme lame qui utilisent la chimie LFP (LiFePO4). Avec ce dernier et les cellules Blade, les batteries possèdent une capacité de stockage d’électricité importante. Une technologie aussi fine que les batteries des autres constructeurs de véhicules électriques.

BYD Auto se montre extrêmement confiant dans son projet grâce à son succès en Chine en tant que numéro un des constructeurs de voitures électriques en Chine. D’ailleurs, il est le deuxième au niveau international dans ce domaine. Réussira-t-il à renverser le marché Européen? Le temps nous le dira.

Auto-moto Alfa Romeo va lever le rideau et présente sa Giula SWB Zagato

Donnez votre avis

Soyez le 1er à noter cet article
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Partagez votre avis