Le géant Apple a développé et commercialisé le MacBook Air.

Un autre de ses ordinateurs portables Macintosh et probablement le plus fin au monde d’après la marque.

Il y a plus de 20 raccourcis claviers sur ces ordinateurs et pleins d’autres caractéristiques qui nous poussent à les préférer aux PC windows.

Les avantages d’un MacBook

Apple n’a pas eu le nom et la reconnaissance pour rien. C’est un géant des appareils électroniques, quasi indétrônable depuis le lancement de la marque par Steve Jobs. Apple est notamment reconnue pour son innovation et ses téléphones et ordinateurs qui sortent du lot. Quels sont donc réellement les avantages d’avoir un MacBook plutôt qu’un ordinateur basique ?

  • Mise en réseau de tous les produits Apple via les partages sur iCloud de photos, reconnaissance de logiciel ou encore la synchronisation des notes.
  • Absence de virus. Déjà, le système d’exploitation Linux a cet avantage sur Windows, mais là, c’est tout l’appareil Mac qui a cet avantage. Vous ne risquez pas d’avoir des virus, vous n’avez pas à investir dans des antivirus performants… Vous n’en n’avez pas besoin.
  • Démarrage rapide. Là aussi on pourrait le comparer à Linux par rapport à Windows. Quand vous allumez un ordinateur Mac, il démarre instantanément sans attendre de longues secondes entre son allumage et l’apparition de l’écran d’accueil.
  • Possibilité d’installation de Windows. Eh oui ! C’est bien réel ! Bien qu’Apple ait son propre système d’exploitation, il est toutefois possible d’installer Windows ce qui présente un très bon avantage notamment pour les métiers de bureautique.
  • La modernité. En effet, Mac est considéré comme un appareil très coûteux, mais qui a tout pour séduire. Il offre un travail propre et une facilité inouïe grâce à ses raccourcis, la simplicité de prévisualisation des fichiers, le partage de documents via AirDrop, les multi-écrans virtuels, la carte mère très efficace et l’organisation des fichiers en colonnes.

Clavier MacBook Air

Si vous avez l’habitude d’utiliser des PC standards, passer sur un MacBook peut être légèrement difficile les premiers temps. Rassurez-vous, Apple nous a pratiquement tout offert, il suffit juste de se renseigner.

Dans le cas où vous ne trouvez pas une touche particulière, vous pouvez toujours lancer le visualiseur de clavier (appelé également clavier virtuel). Pour ce faire, allez dans « préférences système » puis cliquez sur Clavier puis « Matériel ». Cochez ensuite la case « Afficher les visualiseurs de clavier et de caractères dans la barre des menus » et fermez la fenêtre.

En ce qui concerne la touche Arobase (@), c’est très simple. Sur le clavier Mac, contrairement au clavier PC, il existe une touche spécifique à ce symbole qui se trouve dans la deuxième rangée du clavier, selon les versions, aux premières touches en partant de la gauche.

Enfin, nous citons quelques raccourcis claviers pour l’édition de textes qui ne sont pas si différents de ceux de Windows.

  • Copier, couper, coller : respectivement Cmd C, Cmd X et Cmd V.
  • Pour annuler la dernière action : Cmd Z.
  • Pour effacer le mot précédent : Cmd retour arr.
  • Pour effacer le mot suivant Cmd suppr
  • Pour fermer une fenêtre : Cmd W.
  • Pour quitter une application : Cmd Q.

Est-il possible d’utiliser un clavier Windows ?

Vous avez l’intention d’installer un autre clavier puisque celui proposé avec l’iMac ne comble pas vos attentes. Cela est tout à fait possible, mais vous aurez quelques problématiques à cause de la connexion au Bluetooth. Nous vous conseillons d’adopter le dongle USB, cela permet de communiquer efficacement avec l’ordinateur sans avoir des interférences problématiques. Il y a également des étapes à effectuer pour ne pas se tromper.

  • Vous devez brancher le dongle sur le port USB de votre ordinateur estampillé Apple et cela sera possible uniquement sur les iMac.
  • Pour les MacBook, vous devrez adopter un adaptateur dont le prix peut être plus ou moins élevé en fonction des références.
  • Lorsque le périphérique est branché, vous devez insérer les piles dans le clavier qui est souvent sans fil, cela est beaucoup plus pratique.
  • Vous allumez ensuite le clavier dédié à Windows et normalement, il communique immédiatement avec l’iMac.

C’est simple et très pratique, même si vous êtes un novice dans ce domaine, vous devriez clairement réussir cette tâche. En ce qui concerne l’arobase, il est aussi disponible et il suffit d’appuyer sur Alt Gr puis que le 0 dans la barre au-dessus des lettres. Il est bien visible, ce qui est simple.