Les médicaments existent sous différentes formes galéniques, qui, parfois ont différentes formes d’administration. Elles peuvent se décliner en comprimés, en gélules, en suppositoires, en pommades, en collyres ou en sirops. Chacune d’elle a ses propres spécificités et caractéristiques. Pour cet article, nous allons nous intéresser de plus près aux capsules à enveloppe molle.

Tout ce qu’il faut savoir sur une capsule à enveloppe molle

Elle est composée d’une capsule molle comme son nom l’indique et d’un contenu sous forme liquide qui agira de façon rapide. De part sa consistance, elle est plus facile à déglutir. Sa durée de conservation est moins importante que celle d’autres gélules ou comprimés. Elle se décline en compléments, médicaments et vitamines.

Comment procéder à une prise de médicament : cas d’une capsule à enveloppe molle ?

Lors d’une prise de médicament, respecter la dose prescrite est cruciale. Cette dernière n’est pas définie au hasard. Elle suit une logique précise, établie après avoir fait de longues études à ce sujet. Chaque gélule aura sa propre prescription qui dépendra de son contenu, de l’âge du patient et de la maladie dont il est atteint. Il se pourrait que vous trouviez une posologie déjà définie dans la notice du médicament. Mais de préférence, évitez l’automédication et n’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel. Un pharmacien ou un médecin, lui, saura vous donner la posologie exacte qui conviendra à votre cas.

Une fois la posologie prescrite, respectez-la. N’essayez pas d’en prendre plus si vous ne vous sentez toujours pas bien ou de diminuer la dose si vous recommencez à vous sentir bien. Les doses du principe actif dans chaque gélule ainsi que les doses qui vous sont prescrites sont étudiées au préalable et ne sont pas données au hasard. Faites confiance aux professionnels.

En outre, pour éviter tout incident, prenez en compte les conseils suivants :

  • ne prenez pas de double dose pour contrebalancer si vous avez raté la précédente ;
  • respectez également la période sous laquelle vous êtes sous médicament. Ne la dépassez pas sans l’avis d’un professionnel, et n’arrêtez pas non plus votre traitement avant le terme indiqué ;
  • suivez les indications. Si votre médecin vous demande de prendre vos capsules à enveloppe molle avant, pendant ou après un repas, c’est qu’il existe bien une raison. La pharmacologie est une science à part qui établit des règles bien précises ;
  • il vous est recommandé de prendre votre ou vos gélules avec de l’eau, ce qui facilitera la déglutination. Si vous la mâchez au lieu de l’avaler telle quelle, alors qu’elle est faite pour libérer son principe actif graduellement, vous limiterez son efficacité ainsi que son action.
  • Si vous prenez d’autres médicaments en parallèle, faites-en part à votre médecin.

Avant d’être mis sur le marché, un médicament est étudié en long en large et en travers. Sa posologie, sa forme galénique, la voie par laquelle il doit être administré, sa forme ainsi que sa fréquence d’administration sont définies après de nombreuses expériences pour démontrer lesquelles sont les plus efficaces. N’en faites pas qu’à vos têtes. Renseignez-vous avant toute prise.